17 mars 2012

DERNIER ENVOL pour Edouard HUBERT

Edouard Hubert est décédé le 16 mars à l’âge de 91 ans.
A 12 ans, il se lance dans la construction de modèles réduits. En 1942, il s'inscrit à l'Aéro-Club Populaire où il rencontre René Leduc et Michel Balan. Avec celui-ci, il commence l'école de pilotage sur planeur C-800.
En 1954, Michel Balan le persuade de construire un "Bébé" Jodel D-92 qui prend l'air le 21 décembre 1964. D'autres Jodel et un Piel suivront.
Le Jodel F-PKXN n°437 construit par Edouard Hubert
Mais Edouard Hubert (maraicher à Notre Dame des Landes) n'a jamais pu avoir son brevet de pilote.
Sa grange servit d'abri pour deux Mauboussin 129, un Krueger EK-51 et quelques moteurs. C'était un véritable musée. Un Mauboussin a été restauré par le MAPICA de La Baule et se trouve maintenant au Musée de l'Air, l'autre vient d'être rénové par l'association "Les Aéroplanes". Le Krueger est dans les réserves de l'association Aéroscope.
D'une timidité maladive, il avait néanmoins appris plusieurs langues : allemand, anglais, italien, espagnol, le russe et l'espéranto.
Edouard Hubert était un personnage dans le milieu de la construction amateur de notre région.

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>

0 Commentaires :

Enregistrer un commentaire

<< Première Page